Retour

23 juillet 2021

Le protocole d’entretien et d’hygiène des locaux dans le cadre de la lutte contre le Covid-19


Depuis l’arrivée du Covid-19 dans les entreprises, un certain nombre de mesures préventives d’hygiène et de sécurité ont été mises en place, comme les gestes barrières, la réduction des effectifs, le gel hydro-alcoolique en libre-service, etc. S’ajoute à ces mesures de protection, un protocole d’entretien des locaux, spécifique à la situation actuelle. Mais quel est ce protocole ? Pourquoi est-il nécessaire ? Comment le mettre en place de manière optimale dans une entreprise ? On vous dit tout sur ce protocole.

 

Pourquoi est-il nécessaire d’adapter le nettoyage des locaux au Covid-19 ?

Afin d’éviter la propagation du virus Covid-19 au sein des locaux professionnels, il est important d’assurer un niveau d’hygiène suffisant, tout en protégeant le personnel d’entretien lors du nettoyage. La propreté des locaux, sols et surfaces est donc primordiale pour rassurer et sécuriser les personnes.

Pour rappel, toute surface est susceptible d’être contaminée si elle a été en contact avec une personne infectée. La contamination s’effectue en touchant une surface infectée et en se touchant le visage ensuite, le nez, la bouche et les yeux particulièrement.
Le virus peut également rester dans l’air jusqu’à trois heures, sur du carton pendant vingt-quatre heures, sur du plastique ou du métal durant trois jours et sur du verre, cinq jours. Il peut persister au sein de son environnement jusqu’à six jours mais la dose infectante (quantité du virus pouvant contaminer une personne) reste inconnue à ce jour.

De bonnes pratiques de nettoyage et de désinfection sont donc nécessaires à mettre en place et ce quotidiennement, voire plusieurs fois par jour selon les zones.

 

Quel est le protocole à suivre pour entretenir ses locaux ?

Pour répondre à ce véritable enjeu de santé publique, un protocole d’entretien régulier des locaux a été mis en place. Ce dernier comporte les bonnes pratiques de nettoyage et de désinfection à suivre.

Tout d’abord, il est important d’effectuer les tâches ménagères dites classiques, comme le nettoyage des pièces communes, des sanitaires, lavage des sols et surfaces vitrées, vidage des ordures, dépoussiérage… dans le but principal de retirer les salissures et d’éliminer la saleté. Il est recommandé de préférer un balayage et un nettoyage humides avec lingettes désinfectantes à usage unique ou lavettes microfibres réutilisables (précédemment lavées à 60°) pour les sols et la poussière, afin d’éviter de disperser les particules dans l’air.

Aussi un nettoyage plus poussé suivi d’une désinfection des objets et surfaces fréquemment touchés par le personnel, est fortement conseillé. Il est donc essentiel de ne négliger aucune zone concernée. On portera ainsi une attention particulière aux surfaces en plastique, acier ou verre telles que les rampes d’escaliers, les interrupteurs, les boutons d’ascenseurs, les téléphones, les poignées de portes, les chaises etc.

La fréquence de nettoyage dépend de celle des contacts : plus une zone sera touchée et plus il sera important de la nettoyer, tout comme aérer une pièce lorsqu’elle est fréquemment visitée. Pour assurer l’hygiène et l’entretien de ses locaux, il est possible de faire appel à une entreprise de nettoyage spécialisée, qui peut vous proposer des
prestations en accord avec le protocole d’entretien en vigueur.

 

La différence entre un nettoyage et une désinfection

Le nettoyage est utile pour déloger les germes et éviter leur risque de prolifération, et s’effectue avec des produits ménagers classiques. La désinfection quant à elle, tue les microbes et a recours à des produits chimiques ou détergents. Pour la désinfection des locaux, on peut utiliser de l’eau de javel ou un désinfectant virucide, préférable pour la santé humaine et l’environnement.

Il existe aussi des produits de bio-nettoyage et des matériaux permettant de laver à la vapeur, qui sont de bonnes alternatives. Les aspirateurs avec filtre HEPA qui retiennent les particules fines et les micro-organismes (notamment sur les moquettes) sont également une solution. Dans tous les cas, il est important d’utiliser des produits d’entretien actifs sur le virus SARS-CoV-2.

D’autres mesures importantes pour lutter contre le Covid-19 peuvent être mises en place au sein des locaux comme l’aération prolongée et régulière des pièces, le vidage et le nettoyage quotidien des poubelles, l’approvisionnement régulier en savon et papier.

 

Protéger le personnel d’entretien des locaux

Les produits utilisés pour le nettoyage et la désinfection des espaces peuvent être nocifs pour la santé humaine et provoquer des irritations, des réactions cutanées ou respiratoires.
Il est donc primordial de protéger les agents responsables de la propreté, en appliquant certaines mesures :

  • ●adopter des équipements de protection individuelle (EPI) permettant de couvrir
    l’ensemble du corps, du visage et notamment les yeux et la bouche (vêtement
    intégral couvrant, gants de travail montants, paire de chaussures neutres, masque
    FFP2)
  • ●ne pas utiliser les textiles et le masque de protection grand public
  • ●minimiser les contacts directs avec les produits, en évitant par exemple d’utiliser des
    pulvérisateurs et aérosols ou en adaptant les opérations pour éviter les
    éclaboussures (chariot, seau et serpillère adaptés)
  • ●respecter les consignes d’utilisation des produits d’entretien (laisser agir le temps
    nécessaire par exemple)
  • ●former et informer le personnel d’entretien de la procédure à suivre, des risques et
    des mesures de nettoyage pour s’en prévenir

L’augmentation du temps de travail des agents d’entretien nécessaire afin de respecter les consignes sanitaires en vigueur, devra être prise en charge par l’employeur.

 

Et si les locaux ont été contaminés, que faire ?

Si il y a eu cas contact ou cas avéré de Covid-19 dans l’établissement, une opération de nettoyage et de désinfection minutieuse des parties communes devra être effectuée. Ainsi, le poste de travail de la personne infectée sera désinfecté avec un produit virucide, son linge non secoué et lavé ensuite à 60° minimum. Comme vu précédemment, la technique de lavage-désinfection humide est à privilégier.

 

Des lieux qui nécessitent une plus grande vigilance

Les protocoles d’entretien des locaux varient en fonction des types d’établissements et publics concernés. Il ne sera pas le même dans un bureau, un commerce ou encore un restaurant ou un lycée.

Dans certaines structures abritant les personnes les plus vulnérables, comme les EHPAD, le protocole sanitaire en vigueur est le même qu’au sein du milieu hospitalier et il peut varier en fonction des choix régionaux. De nombreux facteurs d’entretien varient en fonction des lieux et des régions, pour le changement des draps et des linges par exemple.
Au sein des crèches également, une grande vigilance est recommandée lors de la désinfection de toutes les surfaces en contact avec les enfants, plusieurs fois par jour.

 

Formez-vous à l’entretien et l’hygiène de vos locaux

Chez Consilio Formation, nous proposons une formation spécifique « Bio nettoyage et prévention des risques Covid 19 » pour apprendre à réaliser un nettoyage professionnel. Elle s’adresse à tous les professionnels en entreprise, en secteur hospitalier, établissement scolaire, établissement de spectacles ou en station thermale amené à effectuer l’entretien des locaux dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 (équipe hygiène, personnel médical,
agent de service, etc).

Vous pourrez y apprendre : le bionettoyage des locaux et de toutes les surfaces sensibles, de nouvelles connaissances sur la propagation du virus, des compétences requises pour les procédures de prévention des risques. A la fin de la formation, vous obtiendrez un certificat de réalisation.

Pour conclure, l’entretien et l’hygiène des locaux dans lesquels nous vivons sont primordiaux pour agir contre la propagation du coronavirus. Appliquer les mesures barrières (comme le port du masque ou se laver les mains régulièrement) et entretenir les locaux quotidiennement sont des gestes essentiels pour continuer à travailler ensemble, en toute sérénité.