Retour

2 décembre 2021

Maîtriser la prise de parole en public, pour une intervention réussie


En tant que dirigeant, chef de projet, manager ou même salarié, parler en public est aujourd’hui inévitable en milieu professionnel. Que ce soit en face à face, lors d’une réunion ou en conférence, maîtriser l’art oratoire est utile pour s’adapter à de nombreuses situations. 

Mais comment maîtriser la prise de parole en public ? Quelles sont les astuces à connaître pour être à l’aise en toute situation ? Découvrez les clés d’une intervention réussie, dans cet article.

La prise de parole en public, une aptitude qui se développe

 

Dans le but de motiver ses équipes, présenter un projet ou une idée, prendre le leadership, lors d’une présentation PowerPoint, l’éloquence est un exercice délicat qu’il faut savoir adapter à chaque situation particulière. Parler en public n’est pas innée et elle peut même être un exercice difficile pour les personnes timides. Heureusement, cette aptitude s’acquiert et se développe, en travaillant sur soi mais aussi sur son intervention. 

Développer sa confiance en soi est un élément essentiel pour être à l’aise avec les autres et oser prendre la parole, tout en se détachant du regard d’autrui et en se laissant le droit à l’erreur. Apprendre à apprivoiser ses peurs, organiser son travail, savoir dire non et déléguer sont des éléments clés pour développer cette confiance. 

Pour une bonne communication orale, il est primordial d’être capable de gérer son stress, sa peur de prendre la parole, mais aussi de structurer ses interventions et de faire preuve d’aisance relationnelle. Pour ce faire, le discours est évidemment important mais la gestuelle, la posture et l’attitude le sont tout autant.

L’importance de maîtriser sa communication non verbale

A partir du moment où l’on rentre dans un espace, nous sommes en communication, et ce, même si l’on a pas encore dit un mot. C’est ce que l’on appelle la communication non verbale. 

Pour maîtriser la prise de parole en public, il est essentiel de travailler son langage non verbal : son attitude, sa gestuelle, son intonation et son regard. 

La posture dans l’espace est à prendre en compte. On privilégiera ainsi une posture libre et confiante, le corps redressé et la poitrine ouverte. Face à son auditoire, le corps sera souple et dans son axe, le diaphragme, les bras et les mains libérés (on évitera les d’avoir les mains dans les poches). Les épaules, le torse et le cou débloqués, la posture idéale ne sera ni trop statique, ni trop agitée.

Le fait d’avoir peur face à un public est normal, mais il est important d’essayer de se détendre au maximum, sans se crisper. Pour cela, des exercices de respiration, de relaxation, de visualisation existent, et une touche d’humour peut aussi détendre l’atmosphère. Importante dans la gestion du trac, la respiration permet d’avoir une meilleure écoute de l’autre. Pensez aussi à la respiration abdominale qui vous aidera à relâcher les tensions et être plus ouvert. 

Capter l’attention de ses auditeurs et spectateurs et la conserver est un véritable défi, d’où l’importance de la forme dans la délivrance de son message. 

Maintenir le contact visuel pour ne pas perdre l’assistance en regardant l’ensemble de son public, est le second point à retenir. Le regard est important pour se positionner, maintenir ses spectateurs en alerte, tout en faisant des pauses et en se détachant de ses notes. 

Enfin, parler clairement et suffisamment fort en articulant devant un auditoire, est indispensable. En règle générale, on évite de parler trop vite. Plus l’auditoire est important et plus le débit doit être lent. Dans la manière de délivrer son message, la diction est donc très importante. 

L’expression orale, la gestion des interruptions et des perturbations est un art qui se maîtrise lorsque l’on parle devant un public. La communication non-verbale représente 50% de la réussite de votre intervention orale. C’est pour cela qu’il est essentiel de travailler sur la forme, comme sur le fond.

Parfaire sa communication verbale, un atout indispensable

A travers sa diction, son vocabulaire et ses tournures de phrases, on peut facilement améliorer sa communication verbale. Priorité à une bonne élocution, aux phrases courtes, à un vocabulaire adapté et au rythme dans son discours. 

Pour une intervention convaincante, il est important de développer son pouvoir de persuasion et travailler son charisme. Anticiper les attentes et les réticences de son auditoire en étant à leur écoute, permettra d’intéresser et de toucher ses interlocuteurs. 

Pour se faire bien comprendre, le message doit être passé de façon directe, claire, nette et précise. Le discours doit être cohérent, logique et utiliser un vocabulaire simple. On privilégiera l’intervention en pyramide, en partant de l’essentiel et en détaillant par la suite. 

Construire et rythmer sa présentation tout en la structurant et en adaptant sa durée, permet ainsi de dérouler son message simplement et de convaincre ses interlocuteurs. Afin de parfaire sa communication verbale, les étapes sont donc de capter l’attention de son public, proposer, balayer les objections, argumenter, reformuler et conclure.

 

Des astuces pour prendre la parole en public plus facilement

 

Afin d’utiliser la bonne façon de communiquer et de susciter l’écoute, il est primordial de connaître son assistance (ses intérêts, craintes, objectifs). Aller chercher son auditoire, le

faire rire, se questionner, inclure le public, maintenir le suspens, reformuler les questions, argumenter sont autant d’actions qui feront avancer le débat. 

Chercher à créer un lien avec l’autre est aussi une manière de s’assurer que le message a bien été transmis et de favoriser l’interactivité, en le maintenant dans une écoute active et une compréhension certaine. 

Pour réussir son intervention, une bonne préparation à l’avance est essentielle. Elle permet de réduire son stress, de maîtriser son sujet, de mieux gérer son temps et de prendre ses marques. Connaître ses difficultés, ses points forts et se mettre en scène dans une prise de parole en public sont tout aussi importants. 

Vous pouvez également suivre une formation, dans pour s’exprimer avec aisance à l’oral et devenir un orateur ou un communicant cohérent et convaincant.

 

Maîtriser la prise de parole en public grâce à nos formations

 

Dans les domaines du management, commercial ou en termes de développement personnel, de coaching et de comportement professionnel, Consilio vous propose des formations pour mieux appréhender vos prises de parole en public. 

Destinées à toute personne ayant besoin d’outils et de méthodes pour gérer son stress lors d’une prise de parole, nos formations vous permettront d’adopter les bonnes techniques en vue d’être efficace dans la délivrance de votre message. 

Acquérir les outils de gestion du stress, maîtriser les techniques de communication verbale et non verbale, préparer son intervention sont essentiels pour captiver l’auditoire et réussir son intervention en public.