Retour

31 mars 2021

Formation Hygiène des locaux en établissements scolaires – écoles/Covid 19


Bénéficiez de notre formation en Entretien et désinfection des établissements scolaires et périscolaires

 

Chez Consilio Formations, la formation Entretien et Désinfection en établissements scolaires existe sous deux formats : en présentiel pour les régions PACA et Occitanie et en distanciel partout en France.

 

 

Elle permet d’acquérir les techniques et méthodes de nettoyage et de désinfection des espaces et surfaces, de connaître les produits et matériels à utiliser selon le protocole professionnel, de comprendre les enjeux d’une organisation de travail ne laissant rien au hasard. C’est la lutte contre le Covid 19 qui est au cœur de cette formation Bionettoyage – entretien et désinfection des locaux en établissements scolaires.

 

 

En distanciel, elle a une durée de 3,5 heures. Il faudra que le participant dispose d’un ordinateur ou d’une tablette, d’une connexion internet et d’une adresse mail.

 

En présentiel, elle sera agrémentée d’ateliers pratiques, de mises en situations et d’actions correctives, pour une durée de 7 heures.

 

 

 

Elle est dispensée par un formateur agréé par l’Agence Régionale de Santé et spécialiste de l’hygiène des locaux (milieux hospitaliers, agroalimentaires…).

 

 

Toute personne souhaitant acquérir les techniques adaptées et connaître les protocoles de bio nettoyage – entretien et désinfection des locaux en établissements scolaires et périscolaires peut suivre cette formation : agent de service des écoles, ATSEM, titulaires de contrats aidés (CUI).

 

 

C’est une formation qui permet un développement de compétences puisqu’elle va professionnaliser les savoir-faire du participant.

Cette formation peut être prise en charge par l’OPCO, AKTO OPCALIA.

La mise en oeuvre de cette formation est très simple et nous pouvons l’organiser dans les deux semaines maximum après la demande.

Pour cela, il suffit de nous contacter par mail karine.dimnet@consilio-formations ou par téléphone au 06 11 55 81 01.

 

 

 

Pourquoi cette formation permet de lutter contre la propagation du virus Covid 19 ?

La période de crise sanitaire impose aux établissements scolaires et péri-scolaires de prendre des précautions d’un haut niveau d’exigence pour répondre aux consignes de sécurité et de prévention des risques.

 

 

Ces précautions, qui entraînent de nouvelles méthodes de travail, portent notamment sur l’hygiène des locaux : salles de classe, réfectoires, parties communes, sanitaires…

L’entretien des établissements concernés – écoles, collèges, lycées, centres aérés, doit comporter des phases de désinfection à réaliser après le nettoyage classique. En effet, il est contre-productif de désinfecter un espace ou une surface qui n’auraient pas été lavés, nettoyés en amont.

Cette méthode d’entretien suivi d’une action de désinfection se nomme le bio-nettoyage. Cela ne signifie pas obligatoirement que les produits d’entretien utilisés sont des produits protecteurs de l’environnement mais qu’ils sont efficaces contre le risque microbien, c’est-à-dire contre le risque biologique, d’où le terme de ‘bio-nettoyage’.

Le bionettoyage portera sur les points de contacts : poignées de portes, interrupteurs et sur les surfaces mobilières : tables, chaises, portemanteaux….Les toilettes et lavabos feront également l’objet d’une procédure de bionettoyage.

 

 

Cette action se réalise selon un protocole spécifique, selon une organisation de travail précise et de façon très régulière, aussi souvent que possible, plusieurs fois par jour. Elle est accompagnée de mesures associées : aération renforcée des pièces, respect scrupuleux des gestes barrières (distanciation entre les personnes, port du masque, hygiène de sa tenue de travail et de son matériel d’entretien…)

L’utilisation de matériel et de produits spécifiques permettent de parfaire le dispositif protocolaire.

 

 

Ainsi, ces nouvelles méthodes de travail associées au strict respect de gestes barrières, permettent d’agir efficacement contre la propagation du Covid 19.

 

 

 

Rappel du protocole sanitaire de l’Education Nationale, mise à jour février 2021, sur le lavage de mains, l’aération des locaux et le port du masque.

PROTOCOLE SANITAIRE – GUIDE RELATIF AU FONCTIONNEMENT DES ECOLES ET ETABLISSEMENTS SCOLAIRES DANS LE CONTEXTE COVID-19 POUR L’ANNEE SCOLAIRE 2020-2021 – 28 janvier 2021

Le lavage des mains

Le lavage des mains est essentiel. Il consiste à laver à l’eau et au savon toutes les parties des mains pendant 30 secondes.

Le séchage doit être soigneux si possible en utilisant une serviette en papier jetable, ou sinon en laissant sécher ses mains à l’air libre. Les serviettes à usage collectif sont à proscrire. À défaut, l’utilisation d’une solution hydroalcoolique peut être envisagée.

Elle se fait sous l’étroite surveillance d’un adulte à l’école primaire.

Le lavage des mains doit être réalisé, a minima :

à l’arrivée dans l’école ou l’établissement ;

avant et après chaque repas ;

avant et après les récréations ;

après être allé aux toilettes ;

le soir avant de rentrer chez soi ou dès l’arrivée au domicile.

 

 

Le port du masque

Pour les personnels

Le port d’un masque « grand public » de catégorie 1 est obligatoire pour les personnels tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs.

Lorsque le masque n’est pas utilisé, il peut être soit suspendu à une accroche isolée, soit replié sans contacts extérieur/intérieur (ne pas le rouler) et stocké dans une pochette individuelle.

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports met donc à disposition de ses agents en contact direct avec les élèves au sein des établissements des masques dits « grand public » de catégorie 1, à raison de deux masques pour chaque jour de.

Pour les élèves

Les recommandations des autorités sanitaires sont les suivantes :

pour les élèves des écoles maternelles le port du masque est à proscrire.

pour les élèves des écoles élémentaires, des collèges et des lycées, le port du masque « grand public » de catégorie 1 est obligatoire dans les espaces clos ainsi que dans les espaces extérieurs. Il appartient aux parents de fournir des masques à leurs enfants.

Le ministère dote chaque école, collège et lycée en masques « grand public » de catégorie 1 afin qu’ils puissent être fournis aux élèves qui n’en disposeraient pas.

Pour les élèves présentant des pathologies les rendant vulnérables au risque de développer une forme grave d’infection à la COVID-19, le médecin référent détermine les conditions de leur maintien en présence dans l’école ou l’établissement scolaire.

 

 

La ventilation des classes et autres locaux

L’aération des locaux est la plus fréquente possible. Les salles de classe ainsi que tous les autres locaux occupés pendant la journée sont aérés au moins 15 minutes le matin avant l’arrivée des élèves, pendant les intercours, pendant chaque récréation, au moment du déjeuner (en l’absence de personnes) et pendant le nettoyage des locaux. Une aération de quelques minutes doit également avoir lieu toutes les heures.